"Je n'osais pas appeler les parents. Votre formation m'a libérée."

Le 2 avril, surlendemain du 1er webinaire, Anne, enseignante en maternelle, nous écrit : 

"Je tenais à vous faire part de mes impressions ressenties lors de la formation (géniale) que vous avez proposée.
Je suis très sensible à tout ce qui est bienveillance et empathie, que je pratique déjà beaucoup avec mes élèves (TPS/PS/MS/GS).
Je n’avais pas encore appelé mes parents d’élèves car j’avais peur d’être intrusive et de ne pas savoir comment gérer leurs problèmes ou leurs besoins.
Votre formation m’a « libérée » littéralement, du coup, j’ai appelé tout le monde hier, cela m’a pris toute la journée à partir de 11H jusqu’à 19h, avec une petit pause vers 13h.
Hormis le fait que cela m’a épuisée de parler aussi longtemps au téléphone, j’ai vraiment beaucoup aimé et je tenais à le partager avec vous. Je suis très contente d’avoir réussi à le faire grâce à vos conseils (bien sûr) et j’ai été enchantée des retours des parents, je crois que c’était vraiment positif, pour tout le monde, j’ai même pu parler à certains de mes élèves qui en avait envie !!! Extra !!!
Je vous livre ici quelques pépites :
-          La première maman que j’ai eu m’a tenue le discours catastrophe dont Véronique parlait en disant qu’elle noircissait le tableau mais il faut lui dire que pas du tout, elle était pile dans le vif du sujet et sans elle j’aurai été perdue ! : « c’est une catastrophe, j’y arrive pas, il y a trop de devoirs… mon fils grossit à vue d’œil, il ne fait que manger et regarder la télé… ». Bon suivant vos indications je l’ai laissé parler en lui demandant si elle avait encore quelque chose à me dire et ça n’arrêtait pas « son frère travaille pour uber et elle ne veut plus le voir parce qu’elle a peur, elle habite au premier alors elle ne peut pas ouvrir les fenêtres parce que le coronavirus va rentrer….et j’en passe »…. Mais comme par magie, quand elle a fini par me dire tout ce qui l’a tracassait je l’ai retrouvée comme à son habitude, j’ai même réussi à la faire rire et à lui glisser discrètement que sur le blog que nous avions pour la classe, je donnais des petites idées de gym pour bien se bouger…. Ouf, nous avons terminé l’échange sur une note positive et cela allait mieux pour elle!!!
-          Une autre maman, ravie de l’appel m’explique que cela va très bien pour sa fille, qu’elle ne savait pas si elle avait le droit de faire des activités plus difficile que le niveau TPS car sa fille était demandeuse et qu’elle avait envie de faire plus loin. Je lui réponds et quand je lui demande comment l’aider encore ? (Merci Declic) elle me dit qu’elle voudrait bien savoir si je peux mettre ma photo avec celle des enfants, ok pas de problème, je peux faire cela et elle termine en me demandant si elle peut faire quelque chose pour moi !!! On était en plein CNV pour chacune de nous, c’est-à-dire qu’elle aussi voulait m’aider, j’ai trouvé cela tellement touchant que je ne savais plus quoi dire.
Je lui ai dit qu’avoir des nouvelles de sa fille était ce qui me ferait le plus plaisir !!! Un échange au top !
 
J’ai hâte de vous écouter mardi prochain pour essayer de m’améliorer encore, mais MERCIiiiiii !
Sans vous je n’aurais jamais eu le courage, bravo pour tout ce que vous faites, c’est tellement « aidant »…
A bientôt,
Anne"